Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 11:05

ÇA

Dans les mystères immenses du temps et de l'espace, je sens tes bras autour mes épaules et je n'ai pas peur.

Dans les mystères immenses du temps et de l'espace, je sens tes bras autour mes épaules et je n'ai pas peur.

 

 

 

ÇA

 

Ça serre en moi, ça étouffe, ça piétine,

Ça pèse, ça coule à pic aux abysses du moi,

Ça enfle, ça s'agite, ça me noie, ça chagrine,

Ça se cache dans les limbes aux frontières de l'effroi.

 

Ça remonte des gouffres obscurs de la mémoire,

Ça transperce le temps, tentacules d'horreur,

Ça brandit la détresse, la peine, la douleur,

Ça empoisonne l'âme d'un amer venin noir.

 

Ça gicle sur le présent, ça vomit la souffrance,

Ça exhale les remugles des amours torturés,

Ça surgit au détour d'un mot, d'une pensée,

Ça se lève, ça frappe, ça cloue d'un jet de lance.

 

Ça hurle en moi, ça crie, ça se débat,

Ça explose de rouge au sang de la bataille,

Ça hurle en moi, ça ravage, ça broie,

Ça - les démons griffus - déchire mes entrailles.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Des textes issus d'ateliers d'écriture...
  • Contact

Profil

  • ALBIREO

Recherche

Pages